Interview WW – Julia Ballesio, Graphiste-illustratrice-blogueuse

Salut les Wonder, c'est Laurie ! Aujourd'hui, je reviens avec l'interview du mois et c'est Julia Ballesio, une jeune femme pleine de vie qui m'a fait l'honneur de répondre à mes questions.

J'ai rencontré Julia il n'y a pas si longtemps que ça, j'ai tout de suite accroché, c'est une jeune femme très énergique avec beaucoup d'humour et très agréable.

Pour celles qui sont inscrites à ma newsletter, elles ont déjà pu la découvrir récemment. J'ai présenté mon super avatar de profil Facebook et c'est justement Julia qui me l'a fait, j'en suis tellement contente de cet avatar !

Tout ce petit cocktail donne une interview vitaminée et en toute franchise.

Allez, assez parlé, je vous laisse la découvrir plus en détails.

Bonjour Julia, je t'en prie, présente-toi.

Bonjour, bonjour, je m'appelle Julia, dans la vie, je suis illustratrice-graphiste-maman, mariée et Toulousaine - avé l'acceng.

Depuis maintenant 5 ans, je suis mon propre patron dans le domaine du graphisme, je travaille essentiellement avec des petites entreprises et associations afin de les aider à créer divers visuels représentant leurs entreprises, des outils de formations, logos, newsletters... et je travaille aussi avec des blogueuses afin de leur créer avatar, logo, webdesign...

En parallèle de tout ça, je tiens un blog lifestyle où je partage pas mal d'anecdotes de ma vie sous forme de comic's strip, photos, blabla...

Je suis aussi geek-gameuse et je suis passionnée par la photographie et la vidéo - même si je suis nulle avouons-le.

As-tu toujours voulu être à ton compte ?

Oui, j'ai toujours voulu être à mon compte, même si de base, je ne me dirigeais pas vers l'entreprenariat. Je dirais que c'est lui qui m'a choisi. Un boulot-passion à mon compte et tout ce dont j'ai toujours rêvé. Je ne compte pas mes heures, je n'ai que peu de week-end, pas de vacances, mais c'est une liberté, un choix que je prends moi-même, sans être soumise à une entreprise telle que nous pouvons l'imaginer et qui, pour moi, ne me correspond pas.

As-tu une routine de travail pour être efficace chaque jour ?

Oui et non... Depuis la naissance de mon baby, je n'ai pas levé le pied, j'ai juste pris une semaine de pause à la maternité. J'ai toujours eu une très bonne organisation, qui aujourd'hui, je l'avoue prend un peu l'eau du fait que ma vie, en devenant maman, à changé et je dois donc modifier ma routine de travail afin de l'insérer dans ma vie de maman - je garde mon fils à la maison par choix.

Me révèlerais-tu ton secret pour gérer ta vie de Wonder Women ?

Malheureusement, actuellement, j'ai un peu de mal à gérer. Ça me demande plus d'énergie que d'habitude et mon secret actuel c'est de rester positive, me dire que c'est qu'une passade. Avec de l'organisation, ce qui à mon avis est THE secret, on arrive à tout faire et aussi être préparée à l'imprévu. Heureusement, mon mari qui travaille aussi à domicile m'aide beaucoup à gérer tout ça.

Raconte-moi ta plus belle réussite professionnelle.

Je n'ai pas de plus belle réussite professionnelle à proprement parlé. J'ai la chance de faire un métier où je m'adapte à chacun, je crée, j'innove de manière différente pour tous et tous les clients satisfaits, qui se reconnaissent dans ce que je leur ai créé, forment mes plus belles réussites.

L'autre jour, à propos d'une participation à un TAG, je t'ai dis qu'on retrouvait bien "ta patte". Ça t'a visiblement touché.

Oui, ça ma fait très plaisir, car dans ce métier, c'est dur de sortir des possibles inspirations que l'on peut avoir et trouver SA patte est, à mon avis, le plus difficile. Bien plus que d'avoir la technique. Se faire "reconnaître" par cette patte sans avoir à lire la signature, c'est le graal - à mon avis.

Tu aimes dessiner tes aventures quotidiennes avec ton fils. A-t-il eu un impact (positif) sur ta vie professionnelle ?

Oui, bien sûr que oui, grâce à lui, je me sens plus forte que jamais, je me suis senti pousser des ailes. Mon fils m'a aussi aidé à toucher un public autre que celui qui me suivait (casquette côté blog), mais je souhaite aussi parler d'autre chose et pourquoi pas partager des anecdotes sur mon organisation de freelance-blogueuse-maman - une fois que j'en aurais retrouvé une qui fonctionne HaHaHa.

Selon toi, quels sont les obstacles qu'une femme entrepreneure peut avoir à surmonter pour être valorisée dans son travail ?

Personnellement, j'ai la chance de ne pas avoir eu de difficultés à surmonter lors de la création de mon entreprise. J'ai été soutenue et encouragée par mes proches et qui me soutiennent toujours. Au final, seule la réussite compte et si on échoue, il faut savoir l'accepter et rebondir.

Ce ne sont ni les échecs, ni les réussites qui comptent, le plus important c'est de n'avoir aucun regret et lorsque des barrières se profilent à l'horizon (et en tant que femme, on en a toujours plus qu'un homme), on anticipe du mieux qu'on peut et on fonce (toujours).

Si tu avais un conseil à donner aux illustratrices qui souhaitent se lancer, quel serait-il ?

Je ne pense pas être la meilleure personne pour donner des conseils étant donné que c'est ce métier qui est venu à moi. Mais si j'avais un seul conseil, c'est de toujours dessiner, tout le temps, toujours trouver du temps, même pour gribouiller, et faire se métier avec passion car comme tous les métiers artistiques, si on se force, ça ne donne jamais rien de bon. Et ne pas non plus se prendre la tête, en illustration, dessin, ce qui compte, c'est le message que l'on veut transmettre. Puis partager aussi, ne pas rester dans son coin.

Un dernier mot ?

Au revoir !

En vrai, merci Laurie, pour cette interview, merci à tous ceux qui me soutiennent et me critique, c'est grâce à vous que j'avance et que je réussis.

Vivez vos rêves, à n'importe quel âge, femme-homme, nous sommes tous capables de vivre nos rêves et faire ce que l'on souhaite, il n'est jamais trop tard.

Pour retrouver Julia sur le web

Son site web/blog : https://lesillusdeju.canalblog.com et prochainement lesillusdeju.fr
Sa page Facebook : https://www.facebook.com/lesillusdeju/

A très vite,

Retrouvons-nous sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *