Pourquoi dire merci à ceux qui te disent Bye Bye

Pourquoi dire merci à ceux qui te disent Bye bye

Nom d’un homard , j’ai encore perdu deux abonnés !  Qui n’a jamais dit ça ? Enfin sans le homard bien sûr…

Aujourd’hui, je fais un court article pour t’expliquer pourquoi il vaut mieux dire merci à ceux qui te disent bye bye. Faisons d’abord un tour d’horizon des abonnés.

La course aux abonnés

Aujourd’hui, on vit dans une société où si on n’est pas suivi par un certain nombres de personnes on a l’impression que ce qu’on fait est nul ou sans intérêt. Du coup certaines personnes sont prêtes à faire beaucoup pour avoir plus d’abonnés. Le tout à grand renfort de concours avec demande de likes à profusion.

Récemment, j’ai vu une personne – j’en avais parlé dans cet article – qui avait fait un concours avec 15 000 conditions pour y participer. Par curiosité, quelques jours plus tard je suis retournée voir cette page Facebook. Autant te dire que j’ai bien rigolé après avoir lu un commentaire de l’admin disant qu’elle trouvait abusé que les gens délikes sa page après le concours… Bah oui ma pov’ Lucette, c’est pourtant comme ça que ça se passe !

Inscription par intérêt

Alors-là, il y en aurait des choses à dire ! Inscription par intérêt suite à un concours, en espérant que tu t’inscrives en retour, en veille commercial (bon ça, c’est le jeu, on ne peut pas en vouloir).

Il y a l’inscription, mais aussi la participation par intérêt. Comme partout, il y a des abonnés qui ne participent jamais. La seule chose qui les fait sortir de leur terrier c’est quand il y a un intérêt pour eux – j’en ai eu l’expérience récemment, bon je m’en doutais avant de publier donc ça ne me dérangeais pas.

Pour être honnête, je suis aussi de celles qui participent assez rarement sur les pages. En revanche, je commente assez régulièrement sur celles dont j’ai fait le choix de suivre. Je ne suis que quelques blogueuses, mais j’ai de l’interaction avec elles. D’où l’intérêt de ne pas s’abonner à tire larigot juste pour dire « voilà je te suis, tu es contente ? ».

Il y aurait aussi une dernière catégorie, je ne vais pas trop développer, mais c’est l’inscription forcée. J’ai souvent vu ça sur des blogs, au moment de valider on te laisse le choix de t’abonner ou non à la newsletter. Là, j’en ai eu plusieurs, où j’avais beau cocher « non », je m’y retrouvais quand même. A vrai dire, là je ne comprends pas cette stratégie, bon ça doit marcher forcément, mais quel est l’intérêt de forcer des gens ? Tu vas juste (dans la plupart des cas) te retrouver avec des fantômes qui ne vont jamais ouvrir ta newsletter…

Pourquoi dire merci à deux qui te disent bye bye

Dire merci à ceux qui te disent bye bye

Je pense que tu as parfaitement compris là où je voulais en venir ! Au début lorsque je perdais un abonné sur ma page Facebook j’étais naturellement déçue. Puis une ou deux fois j’ai pu voir qu’il s’agissait de personnes qui s’était abonnées quelques jours plus tôt. Mais alors pourquoi se désabonner si vite ? Je pense ne pas être trop cruche pour comprendre que l’unique raison qui pousse au désabonnement c’est simplement parce que je ne me suis pas abonnée en retour…

Navrée, mais je ne vais pas m’abonner en retour si la page ne m’intéresse pas ! Ça ne me sera pas utile et toi ça ne t’avancera à rien, juste à voir +1 dans tes statistiques…

Si je le pouvais, je ferais un message automatique pour dire merci aux personnes qui se désabonnent. Je préfère qu’elles passent leur chemin plutôt que d’avoir quelqu’un qui me suis et qui ne participe absolument jamais.

Avec du recul, je préfère rester sereine et dire merci à ces personnes qui me disent bon vent.

Et toi ? Que penses-tu de ce raisonnement ?

Et toi ? Que penses-tu de ce raisonnement ?

2 Comments

  1. Elodie
    29 janvier 2018

    Hello ! Je découvre ton blog avec plaisir. Contrairement à certaines amies blogueuses qui ont 36 applis pour savoir qui se désabonne de leurs réseaux sociaux (mais aussi qui like, qui commente le plus…) moi je m’en fous royalement. J’en viens parfois à me demander si je suis normale, ahah, mais je n’ai tout simplement pas envie de me polluer l’esprit avec ça. J’essaie de rester attentive à ce qu’aiment mes « vrais » followers tout en étant moi-même. Il me semble que c’est le plus important.

    Répondre
    1. Graphisme by Laurie
      29 janvier 2018

      Bah tu as bien raison ! Je n’ai pas non plus d’applis pour savoir qui se désabonne, à vrai dire je ne sais même pas comment ça marche. Les seuls fois où j’ai su, c’était le hasard car c’était l’une des dernières personnes à s’être abonnée, donc forcément j’ai pu le voir, mais c’est tout 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi des nouveaux commentaires par email. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.